Qui sont les Frontaliers ?

Après avoir lutté en vain dans la plaine, les Arwaks sont repoussés sur les hauteurs de l’île et finissent par se réfugier dans la jungle pour échapper à ceux qu’ils appellent les « Blancs ». Les rôles s’inversent alors, et dans la forêt, ce sont les Arwaks qui dominent.

Parmi les Blancs, cependant, se trouvent des personnes intriguées, voire fascinées par leur culture et leur mode de vie, et désireuses de créer des liens pérennes avec eux. Ces colons viennent s’installer à la lisière de la forêt, dans l’Ouest de l’île : ce sont les futurs Frontaliers.

C’est dans le Traité qui met fin à la lutte intestine entre les Blancs et les Arwaks qu’apparait vraiment le statut de Frontalier.

Lié à la famille d’un indigène par l’Arwaky, l’honneur, la terre et la connaissance, le Frontalier a le droit d’entrer dans la forêt pour chasser et faire du troc avec les Arwaks. Il doit également s’installer sur la Frontière avec sa famille et la surveiller pour s’assurer qu’aucun Blanc n’entre sur le territoire Arwak. La défendre, au péril de sa vie si besoin.

En échange, la famille Arwak à laquelle il est lié lui apporte régulièrement des présents de la forêt.

Tout Blanc non Frontalier qui sera surpris sur le territoire Arwak sera éliminé. Inversement, tout Arwak qui sortira de la forêt sera soumis aux lois des Blancs sans espoir de retour.

> Les personnages autour de la famille Montjout

 

< Retour à la page « Les Personnages »

< Retour à la page « Qu’est-ce que l’Arwaky ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *