La Tribu des Wakpas :

Elle est installée dans la partie centrale de la forêt, relativement proche de la Frontière.

C’est la tribu des chasseurs-pisteurs. Les guerriers, les Powaks, sont endurants et discrets. Ils manient la machette, l’arc et la sarbacane avec dextérité, et savent se faufiler entre les arbres pour disparaître rapidement dans la forêt. Ils veillent au respect des termes du Traité, empoisonnant, si besoin, les intrus : les Blancs n’ont pas le droit de s’introduire sur le territoire Arwak.

La tribu Wakpa est également celle qui compte le plus de Gowas.

Dans l’ensemble, les Wakpas ont les yeux foncés et les cheveux longs. Les hommes se les attachent en demi-queue, et les femmes se les tressent. Les coiffures sont souvent agrémentées de plumes ou de cordelettes décorées de perles. Les Wakpas portent, pour tout vêtement, des peaux maintenues sur les hanches par des ceintures de cuir décorées, et les femmes nouent un bandeau sur leur poitrine.

Dans le clan WAKITA :

Marowa : père de Cohana et grand-père de Mirwanha (Victoire) et Mouakpo (Thomas). Sage et réfléchi, il est l’Aorkan’dru du clan Wakita. Reconnu par tout le peuple Arwak comme leur « veilleur » suprême, il est également le seul habilité à choisir les Gowas et les futurs Kawaks. Marowa est aussi Sawoken. Il est, surtout, « celui qui parle aux esprits ».

Takounha : amie d’enfance de Victoire. C’est une jeune fille curieuse et franche qui n’a pas froid aux yeux.

Mabo : Powak comme Mirwanha, il est vif et impulsif, mais loyal et juste.

Quelques membres du Powa Wakita (le cercle des chasseurs) : Mabo, Argoha, Rakiro, Tawabi et Mirwanha.

> Aller à la page « Les Birkmohos »

< Retour à la page « Les Personnages du Roman »

< Retour à la page « Qu’est-ce que l’Arwaky ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *